retourGéographie : Le Fleuve Siphon
Fiche Article :
Titre :Le Fleuve Siphon
Identifiant :418
Créé le :2005-05-04 à 22:22
Créé par :Eliane Jaulmes
Modifié le :2005-05-04 à 22:22
Modifié par :Eliane Jaulmes
Crédits :
Résumé :Le Fleuve Siphon coule à l'envers, remontant de la Baie des Miroirs jusqu'au coeur de l'Empreinte de Larnste.
Contributeurs :Philippe Sigaud (auteur), Eliane Jaulmes (relecteur)
Sujets :géographie, Pays d'Héort
Mots-clés :affluent, Aiguille, Baie de Choralinthor, Baie des Miroirs, baronnie, Bois du Chaos, Chaos, Choralinthor, Clos du Taureau, colline, commerce, daïmone, eau, Eaux Sous le Monde, Empreinte de Larnste, fjord, Fjord de Pining, fleuve, géographie, Glorantha, Grand Déluge, Gué Arrière, Lac du Pouce, Magasta, Marche du Taureau, mer, navire, océan, Ourox, Pays d'Héort, saumon, Siphon, Taureau Tempête, torrent
Voir aussi :Empreinte de Larnste : le Lac du Pouce(29%), Géographie générale de l'Empreinte de Larnste(26%), Le Mur Montant(24%), Empreinte de Larnste : Les Bois du Chaos(24%), L'Empreinte de Larnste : le Clos du Taureau (Bullpen)(21%), Les Collines des Styrmen (Styrman's Hills)(21%), Les Newtlings du Marais des Grenouilles(21%), La société caladraise(21%), Géographie du Pays de Caladra(21%), Empreinte de Larnste : la Plaine de Verre(18%)
Repris dans :-
Pays d
Pays dLe Fleuve SiphonPays d

Depuis la Baie de Choralinthor remonte le fleuve fou appelé Siphon. Au contraire de tous les fleuves de Glorantha, l'eau y coule depuis la mer vers les montagnes, jusque dans le trou sans fond du Lac du Pouce. Selon la légende, il faisait partie des vagues d'assaut des Dieux de la Mer quand ils ont cherché à conquérir les terres durant le Grand Déluge. C'est ce qui donne le tracé des courants, océans et fleuves actuels. Lorsque l'Aiguille a explosé, Magasta a ordonné à toutes les Eaux de l'aider à lutter contre le Chaos. Mais Siphon, seul parmi tous les fleuves, a vu plus de Chaos en face de lui (dans l'Empreinte) que dans son dos (là où Magasta se sacrifiait). Il a donc continué tout droit et le fait encore de nos jours, se ruant comme un grand torrent vers l'Empreinte et le trou.
Avoir failli à son Seigneur l'a rendu un peu fou et c'est loin d'être un fleuve paisible. Personne ne lui offre de sacrifice tout au long de sa vallée, ni n'en tire de magie, sauf quelques adeptes déments d'Ourox le Taureau-Tempête, les seules personnes qu'il tolère. Sur les premiers kilomètres de son tracé depuis le Fjord de Pining, il s'écoule relativement placidement, puis accélère peu à peu. Au niveau de Gué-Arrière (Backford), il cesse d'être aisément navigable pour les navires de commerce, bien que les petites barques puissent continuer. Il permet un accès rapide (mais dangereux) à la Baronnie de la Marche du Taureau, car son cours passe non loin du Clos. Les barons ont fait installer un petit ponton pour que les navigateurs courageux puissent s'y arrêter avant d'être entraînés vers l'Empreinte. Le ponton est régulièrement détruit lors des colères du fleuve, pour être reconstruit aussitôt après.
Dans l'Empreinte elle-même, le fleuve fait une cinquantaine de mètres de large et avance presque aussi vite qu'un homme ne court. Il rugit en permanence et discuter près de son lit devient presque impossible plus on avance dans l'Empreinte. À la sortie de la Forêt Pétrifiée, il se sépare en plusieurs 'effluents', tous aussi mauvais et fous que leur père. Personne ne connaît le nom de ces petits daïmones, et personne ne veut le savoir. Le cours principal du fleuve continue comme un torrent monstrueux, franchissant des rapides, sautant les collines et les petites falaises tel un saumon fou et traverse en hurlant les Bois du Chaos avant de se jeter dans le Lac du Pouce, où il rejoint son seigneur Magasta dans les Eaux Sous le Monde.
Suivre ses berges est une bonne manière de ne pas se perdre. Le Chaos y est aussi moins fort. Par contre, son eau n'est plus potable à partir de l'entrée dans l'Empreinte. Elle attaque quiconque veut la boire, avec une puissance qui va en augmentant : 10, puis 15, 20, etc. L'eau du Siphon déteste le Chaos et se met à écumer dès qu'une créature en approche, se soulevant et mugissant de rage. Depuis longtemps, les créatures du Chaos ont appris à l'éviter et ne s'approchent plus. Franchir ses affluents (ou plutôt ses fils qui partent hors de lui) est dangereux aussi, de même que chercher à le traverser.
Plus on va loin dans l'Empreinte, plus toute eau prélevée dans le Siphon brûle les créatures du Chaos. Mais ces eaux sont aussi folles que leur père et il faudra fermement contrôler l'eau qui a été prélevée. Avoir une gourde qui hurle à la mort en pleine nuit et cherche à agresser tout le monde n'est pas forcément une bonne idée.

Siphon et ses fils : La puissance des affluents varie de 10M à 10M2, le Siphon lui-même ayant une puissance de 10M3. Les capacités typiques sont Mugir, Sauter, Brûler le Chaos et Complètement Siphonné.

retour Retour