retourGéographie : L'Empreinte de Larnste : le Tula de Hu (Hustula)
Fiche Article :
Titre :L'Empreinte de Larnste : le Tula de Hu (Hustula)
Identifiant :424
Créé le :2005-05-04 à 22:22
Créé par :Eliane Jaulmes
Modifié le :2005-05-04 à 22:22
Modifié par :Eliane Jaulmes
Crédits :
Résumé :Hustula est le nom des colline qui forment la limite entre les terres des Héortiens et l'Empreinte de Larnste.
Contributeurs :Philippe Sigaud (auteur), Eliane Jaulmes (relecteur)
Sujets :géographie, Pays d'Héort
Mots-clés :aéolien, Analthain, autel, baron, Empreinte de Larnste, épée, géographie, Hu l'Epée, Humakt, Orlanthi, Pays d'Héort, tour de guet, vallée, village
Voir aussi :Empreinte de Larnste : la Marche du Taureau(43%), Les Collines des Styrmen (Styrman's Hills)(36%), La société caladraise(36%), L'Empreinte de Larnste : le Clos du Taureau (Bullpen)(36%), Une tour de guet héortienne(36%), Le Mur Montant(36%), Empreinte de Larnste : la Plaine de Verre(36%), Dans l'Empreinte de Larnste : considérations préalables(29%), Scission religieuse et répartition géographique en Pays de Caladra(29%), Empreinte de Larnste : Fort Brillance, le monastère de Saint Ehilm(29%)
Repris dans :-
Pays d
Pays dL'Empreinte de Larnste : le Tula de Hu (Hustula)Pays d

Hustula est le nom que portent les collines qui ferment l'Empreinte de Larnste. La légende veut que Hu l'Epée y ait vécu avec sa famille avant de devenir un sous-culte d'Humakt. De nombreux autels lui sont dédiés, sous la forme d'épées sacrées plantées dans des endroits bien visibles (pierre fendue, arbre mort, etc.). La plupart des habitants du coin connaissent quelques petites prières à adresser à Hu pour qu'il affûte leur épée et leur donne le courage de se battre. Ce sont des gens simples mais courageux, suivant pour la plupart la religion Orlanthie (par opposition à leur noblesse qui est majoritairement Aéolienne). Pour des raisons religieuses et par pragmatisme avec l'Empreinte si proche, la plupart des hommes et des femmes savent manier l'épée assez correctement pour des paysans. Les petits hameaux sont tous dotés d'une tour de guet avec un membre adulte ou adolescent du village en haut en permanence pour surveiller l'Empreinte. Ils prennent leur rôle très au sérieux. Ce peuple frugal et taciturne apprécie son jeune baron, qui se fait un devoir de visiter régulièrement les divers petits villages nichés dans les vallées.

retour Retour